Menu Pages
TwitterRssFacebook

Menu des catégories

APAPUS

logo APAPUS

  • En 1973, une incorporation faite en vertu de la Loi des compagnies donne naissance à l’Association du personnel administratif et professionnel de l’Université de Sherbrooke, laquelle association s’inspire largement des protocoles et des conditions de travail conventionnés dans le secteur public.
  • En 1984, l’Association signe une entente de service avec la Fédération des professionnelles et professionnels des collèges et des universités (FPPCU).
  • En 1986, dans un contexte marqué par des compressions budgétaires à l’Université de Sherbrooke, les membres décident de passer à l’étape de la syndicalisation, la requête en accréditation est déposée en juin.
  • Accréditée en 1989, l’APAPUS s’affilie à la Fédération du personnel professionnel des CEGEPs et des universités (FPPCU) et à la Centrale des enseignants du Québec (CEQ).
  • Dûment accréditée, l’APAPUS négocie sa première convention collective; il faudra 3 ans de travail acharné pour que soit signée la première convention collective en 1992.
  • En 1993, l’APAPUS s’affilie à la nouvelle Fédération du personnel professionnel des universités (FPPU).
  • En juillet 1990, une nouvelle requête en accréditation est déposée pour représenter les collègues payés par les budgets de la recherche (APAPUS B).
  • La première convention collective de l’APAPUS B est signée en 1998.

Actuellement,  l’APAPUS représente plus de 700 membres (+ou- 400 pour l’APAPUS A et 300 pour l’APAPUS B). Ses principaux champs d’action sont la défense des droits des professionnels, la reconnaissance de leur travail au sein de l’Université et l’animation syndicale.

En savoir plus

 

 

 

Vous voulez partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter