Menu Pages
TwitterRssFacebook

Menu des catégories

SPPFSC

Le Fonds société et culture (FQRSC) a été crée en 2001 par l’adoption de la Loi du Ministère du développement économique, de l’innovation et de l’exportation (L.R.Q., c. M-30.01) qui redéfinissait la carte des organismes subventionnaires du Québec en les répartissant par grands domaines de recherche.  Le Syndicat du personnel professionnel du Fonds société et culture (SPPFSC) a été créé en 2001. La première convention collective a été signé en 2002. Le syndicat a pour mandat : l’étude, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux et professionnels de ses membres, particulièrement la négociation et l’application de conventions collectives ainsi que la promotion des intérêts des travailleurs et des travailleuses.

Le SPPFSC est un syndicat qui défend des membres dont l’organisme d’appartenance est parapublic et où la plupart des conditions sont arrimées directement aux ententes prises pour les professionnels de la fonction publique. Il a de fait peu de marge de manœuvre pour les conditions salariales qui sont établies de facto, mais a la capacité de rendre les conditions de travail les plus adéquates et appropriées possibles pour un organisme de cet ordre.

Le syndicat compte de 10 à 12 membres selon les besoins des opérations d’étude des demandes de subventions et de bourses acheminées par la communauté scientifique du Québec.

Parce qu’il représente des membres qui interviennent pour assurer la meilleure gestion possible des demandes de subvention à la recherche et de bourses faites par la communauté scientifique en sciences humaines et sociales, art et lettre, le syndicat a une constante préoccupation de s’assurer qu’il est au diapason des pressions que peuvent ressentir les membres. Les professionnels sont aux premières loges du  lien entre cette communauté scientifique et les bailleurs de fonds ; ils doivent donc être à l’écoute des besoins et changements de cette communauté, savoir s’adapter et en même temps répercuter auprès de l’organisme les changements susceptibles d’apporter des modifications dans leurs conditions de travail, faire preuve d’un grand professionnalisme dans la protection de tout renseignement personnel fourni par les membres de la communauté scientifique, de même que développer une éthique personnelle qui garanti le traitement équitable de tous les dossiers qu’ils ont à traiter.

L’appartenance du SPPFSC à la Fédération du personnel professionnel lui permet de bénéficier d’un lieu de discussion particulièrement propice pour échanger sur les modifications qui surviennent en milieu universitaire et en recherche et ce, de la bouche même des personnes qui ont à intervenir auprès de acteurs universitaires.

Comité exécutif :

Président : Étienne Carbonneau

Vice-présidente : Geneviève Godbout

Trésorière : Michelle Chiasson

Secrétaire : Katell Collin

Conseiller : Vacant

Convention collective 2012-2017

 

 

Vous voulez partager...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter